L'empreinte de l'Islam : l'architecture al-Andalus en Espagne reconquise

L'empreinte de l'Islam : l'architecture al-Andalus en Espagne reconquise
Contributeur : 
Marie-Paule Halgand, directrice d'études
Provenance : 
Nantes
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Nantes , 2020
Cote ENSA : 
18/20/4295
Langue : 
français
Résumé
Art islamique, architecture al-Andalus, style hispano-musulman, art mauresque sont des termes qui désignent tous le type d’architecture qui s’est développé en Espagne durant les huit siècles d’occupation musulmane. dont l’Alhambra est le fleuron. L’architecture hispano-musulmane des premiers siècles de domination musulmane se caractérise par la fusion d’éléments arabes avec des éléments de l’art hispanique, présents antérieurement sur le territoire espagnol. Le mémoire traite de l’architecture hispano-musulmane développée lors de la Reconquista. Quelles sont les différentes expressions de l’art Al-Andalus pendant la Reconquista espagnole ? Quel est le rôle de l’Alhambra dans la diffusion de l’architecture hispano-musulmane chez les chrétiens et en Afrique du Nord ? Comment les échanges culturels se sont fait entre les royaumes ? Quels éléments sont communs à l’architecture nasride, mérinide et mudéjare? Quels sont les origines de ces éléments ?
Bibliothèque : 
ENSA Nantes