Montée des eaux : nouveaux enjeux des territoires deltaïques, stratégies et adaptation des milieux, le cas du Bangladesh

Montée des eaux : nouveaux enjeux des territoires deltaïques, stratégies et adaptation des milieux, le cas du Bangladesh
Contributeur : 
sous la direction de Xavier Lagurgue
sous la direction de Vincent Laureau
Provenance : 
Paris
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine , 2020
Cote ENSA : 
MES 3790
Langue : 
français
Résumé
"A l’heure actuelle, il n’y a sans doute pas d’impact du réchauffement climatique plus important que la montée des eaux, pour l’habitat, les territoires et les populations, et donc l’architecture et l’urbanisme. Dans les milieux deltaïques qui subissent depuis toujours les aléas naturels et les voient s’intensifier en puissance ainsi qu’en fréquence, le court terme n’est plus envisageable. Ces territoires vulnérables doivent s’adapter à tout prix. Ce mémoire aborde le cas du Bangladesh situé sur l’un des deltas les plus vastes du monde, le delta du Gange. Les communautés locales ont su y trouver des stratégies d’adaptation, à travers une architecture du lieu. L’absence de technologie, mais pas de technique, impose une réponse singulière et se traduit par l’utilisation de matériaux locaux, de formes d’habitat adaptées au climat et des solutions qui répondent à des logiques territoriales. Les propositions des architectes locaux viennent s’y ajouter , elles permettent aux habitats d’être plus résilients et durables, jusqu’à ce que la communauté internationale prenne conscience que ces populations ne pourront pas rester perpétuellement exposées et que la migration climatique sera inévitable. Confrontés au même futur incertain, pays développés et émergents, doivent considérer que la transmission d’expériences est une piste utile, notamment dans le sens Sud-Nord."(4ème de couv.)
Bibliothèque : 
ENSA Paris-Val de Seine
Notice du document papier correspondant : accéder à la ressource