Aires d'autoroute et patrimoine

Aires d'autoroute et patrimoine
Provenance : 
Grenoble
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Grenoble , 2019
Cote ENSA : 
MES 0522
Langue : 
français
Résumé
L'étude de quatre aires d’autoroute (Beaune, Lozay, Jura et Nîmes-Caissargues) montre que ces espaces aménagés dans les années 80 pouvaient jouer un rôle culturel et mettre en valeur le patrimoine architectural. Maintenant délaissés au profit du développement de la vocation commerciale des aires d'autoroutes, certains de ces aménagements sont aujourd'hui fermés comme l'espace d'exposition de l'aire du Jura ou la reconstitution archéologique de l'aire de Beaune. Si la mise en valeur culturelle et patrimoniale peut s'exercer au sein des bâtiments commerciaux, c'est la relation au reste du territoire qui doit être questionnée
Sujets Archirès : 
Bibliothèque : 
ENSA Grenoble