Réinvestir le souterrain : la face cachée de l'esplanade des Invalides

Réinvestir le souterrain : la face cachée de l'esplanade des Invalides
Provenance : 
Paris
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris Belleville , 2020
Cote ENSA : 
08/20/02HE
Langue : 
français
Résumé
Comment attirer l’attention des parisiens face aux enjeux climatiques et notamment la question des nombreux déchets que nous produisons ? L’ambition de ce travail de PFE est de créer un bâtiment multi-programmatique dédié aux déchets et objets destinés à l’abandon, à l’intérieur de la ville dans le but de réduire la pollution générée par le transport des déchets et de sensibiliser ses habitants sur les enjeux climatiques qu’ils représentent. Le bâtiment concentre plusieurs programmes : un centre de tri des déchets recyclables, une usine de recyclage du papier, une ressourcerie « géante » avec des vastes espaces de stockage et des ateliers de revalorisation dédiés au réemploi d’objets et de textiles. Implanté sous l’Esplanade des Invalides, c’est un vaste édifice souterrain de plus de 40 000 m2 qui vient se greffer au cœur d’une boucle de métro désaffectée au croisement des lignes de métro 8 et 13. Relié à la ville par le métro, le projet propose outre son édifice, un système de collecte plus écologique que celui de ramassage en porte-à-porte actuellement effectué par des camions : une collecte par le métro. Afin d’apporter de la lumière et de la visibilité aux divers espaces intérieurs en majorité sous la terre, les fameuses pelouses de l’Esplanade seraient alors creusées de 7 mètres de profondeur en pente douce. Recréant les pelouses, ce poumon vert serait conservé, offrant ainsi une nouvelle promenade urbaine permettant de découvrir tout le processus industriel en action par de larges façades vitrées. En outre, cela permet de ne pas dénaturer le site et de conserver la perspective reliant l’Hôtel des Invalides et le Grand Palais en passant par le pont Alexandre III
Bibliothèque : 
ENSA Paris-Belleville