Séville, entre ville mémoire et ville miroir : reconversion et réutilisation actuelle des sites des expositions ibéro-américaine et universelle

Par: 
Emilie Montecot
Contributeur: 
Laurent Devismes, directeur d'études
Provenance: 
Nantes
Publié par: 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Nantes , 2009
Type de document: 
MES
Cote ENSA: 
18/09/2235
Langue: 
français
Résumé
Ce mémoire s'intéresse aux raisons et aux conséquences de la présence de deux expositions d'envergure internationale dans la ville de Séville : l’exposition ibéro-américaine de 1929 et l’exposition universelle de 1992. Pourquoi Séville, ville parmi tant d’autres, fut-elle choisie à deux reprises? Quelles furent, quelles sont et quelles seront les effets de ces deux expositions sur la ville de Séville ? Pourquoi le site de l’une a-t-il réussi à s’intégrer dans la vie actuelle alors que l’autre parait à l’abandon ?
Noms géographiques: 
Bibliothèque: