(à) l'épreuve du métro:la place de l'humain dans la mobilité parisienne

Par: 
Manon Gallot
Contributeur: 
Mäelle Tessier, directeur d'études
Provenance: 
Nantes
Publié par: 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Nantes , 2017
Type de document: 
MES
Cote ENSA: 
18/17/3587
Langue: 
français
Résumé
Depuis 116 ans, le métro fait partie de la vie des parisiens et a évolué en même temps qu’eux. Mais la technicisation de ces réseaux de transports urbains qui n’ont de dessein que l’efficacité pure de leur fonction (transporter vite, le plus grand nombre de personnes), s’abroge bien souvent d’une dimension humaine qui est pourtant la raison même de leur existence. Le métropolitain parisien évolue vers un système de mobilité qui multiplie les activités complémentaires à sa mission de transport. La course contre le temps et l’économie de chaque seconde nous entraînent aujourd’hui dans le développement d’une véritable vie souterraine qui ne s’arrête jamais. A l’aube du Grand Paris et du Grand Paris Express, la question qui se pose est la suivante : le métropolitain, en tant que transport rapide de masse est-il compatible avec une dimension humaine de la mobilité ? Trois thématiques essentielles sont développées dans ce mémoire pour tenter d’apporter des réponses à cette question : la relation à la ville cartographiée, les spatialités de la mobilité et les usages
Noms géographiques: 
Bibliothèque: